MENU

Byfield et Perfetti réunis avec l’équipe de la Ligue de l’Ontario

 

Un duo dynamique mènera la charge pour l’équipe de la Ligue de l’Ontario dans le cadre de la Série Canada Russie CIBC 2019.

Jouant devant des foules à Kitchener et London, l’équipe de la Ligue de l’Ontario s’amène dans cette série annuelle avec une fiche à vie de 25-6-0-1, incluant leur victoire et leur défaite contre les Russes l’an dernier. L’équipe offrira un visage un peu différent de l’an passé alors que seulement 11 joueurs de l’édition 2018 seront de retour. Parmi eux, on retrouve les gardiens Hunter Jones des Petes de Peterborough et Jordan Kooy du Sting de Sarnia.

À l’avant, l’équipe de la Ligue de l’Ontario offre une combinaison palpitante avec le centre des Wolves de Sudbury Quinton Byfield, dont les 31 points – 11 buts et 20 aides – le placent à égalité au sommet des pointeurs du circuit, et le franc-tireur du Spirit de Saginaw Cole Perfetti, qui a démontré ses prouesses sur la scène internationale aux côtés de Byfield cet été quand il a été le meilleur pointeur d’Équipe Canada à la Coupe Hlinka Gretzky 2019. Il a notamment connu un match incroyable de cinq buts avec trois réussites en fusillade pour propulser le pays vers une victoire en demi-finale face à la Suède.

Les deux talents ont amorcé la nouvelle campagne en étant des espoirs de premier tour au prochain Repêchage de la LNH qui aura lieu à Montréal. Coéquipiers sur la scène internationale, ils se sont affrontés la saison dernière pour le titre de meilleur nouveau venu dans la Ligue de l’Ontario. Perfetti a finalement remporté ce duel en terminant au premier rang des recrues avec 74 points.

« Byfield et Perfetti sont de très bons joueurs nés en 2002. Ce sont des gars qui se battront pour une place au camp (en vue d’une participation au Championnat du monde junior) », raconte le recruteur en chef de Hockey Canada Brad McEwen, qui travaille en collaboration avec la Ligue canadienne de hockey pour établir la formation finale. « Nous avons eu (Byfield) au tournoi Hlinka et il a été un bon joueur pour nous là-bas. Il a tout simplement continué de la même manière en saison après ce tournoi. Ce sera vraiment intéressant de voir comment il performera face aux Russes. Ces derniers ont présenté de très bonnes équipes au cours des deux dernières années. Ils jouent du hockey solide et robuste, et ce sera bien de voir comment (Byfield) se comporte.

« Puis nous avons Liam Foudy, Aidan Dudas, Akil Thomas et Serron Noel qui sont passés par le programme national. Nous sommes emballés de les avoir dans l’équipe et de voir s’ils peuvent se tailler une place et aussi à quel point ils sont près d’être des joueurs de l’équipe nationale. »

En défensive, l’équipe de la Ligue de l’Ontario compte sur un autre espoir de première classe qui sera éligible à la prochaine séance de sélection, soit le défenseur des Otters d’Érié Jamie Drysdale, dont la deuxième saison est impressionnante jusqu’à maintenant, avec 19 points, dont cinq buts, en 14 matchs. Il a aussi connu une soirée de cinq points, égalant ainsi un record de son club  pour le plus de points par un défenseur en une seule rencontre.

« Nous cherchons des patineurs et des gars qui peuvent jouer avec de l’espace, particulièrement maintenant, ajoute McEwen. (Drysdale) est certainement un joueur qui peut gérer ça. »

Parmi les 11 joueurs qui sont de retour, l’équipe de la Ligue de l’Ontario comptera sur cinq défenseurs qui ont participé à la série l’an passé, dont l’arrière de London et premier choix des Sharks de San Jose Ryan Merkley, un des trois joueurs des Knights au sein de la formation, qui s’ajoutent à l’entraîneur-chef Dale Hunter, qui sera derrière le banc pour les six rencontres. Cette occasion unique permettra à Hunter, qui sera aussi à la barre d’Équipe Canada pour le Championnat du monde de hockey junior de l’IIHF 2020, de faire une évaluation de près de plusieurs des joueurs qui viseront une place sur la scène internationale.

« C’est un boni. Nous sommes heureux que les ligues et la LCH permettent à Dale d’être dans le personnel d’entraîneur pour les six matchs, indique McEwen. Je pense que c’est un morceau très important de l’évaluation. Au bout du compte, Dale envoie les joueurs sur la glace et plus il a d’occasions d’interagir avec les jeunes et de voir ce qu’ils peuvent apporter, plus c’est génial à long terme pour l’équipe qui jouera dans le temps des Fêtes. »

Cliquez ici pour la formation complète de l’équipe de la Ligue de l’Ontario

plus de nouvelles
La Ligue de l’Ouest propose son expérience et sa solidité défensive à la Russie
Il y a 1 heure
PHOTOS: Jeu 4 - LHO et Russie
Il y a 1 jour
La Russie complète sa remontée et surprend la Ligue de l’Ontario en fusillade
Il y a 1 jour
PHOTOS: Jeu 3 - Russie et LHO
Il y a 5 jours
Byfield et Perfetti mènent la Ligue de l’Ontario à la victoire
Il y a 5 jours
PHOTOS: Jeu 2 - LHJMQ et Russie
Il y a 1 semaine