MENU

Le Colisée de Moncton accueille un dernier duel Canada-Russie

 

Après 44 ans, le Colisée de Moncton s’apprête à fermer ses portes, alors que les Wildcats de Moncton de la LHJMQ s’installeront dans un nouvel amphithéâtre de 8500 sièges au centre-ville en vue de la saison 2018-2019.

Les Wildcats sont en voie de connaître une excellente dernière saison au Colisée, alors qu’ils ont bien rebondi après avoir terminé au dernier rang, l’hiver dernier, pour se retrouver à l’heure actuelle au premier rang dans la section des Maritimes, en vertu d’une fiche de 13-7-2-0.

La recrue Jakob Pelletier a attiré l’attention, lui qui mène le classement des marqueurs chez les joueurs de 16 ans de la LHJMQ avec une récolte de 20 points (5-15-20) en 17 matchs jusqu’ici cette saison.

Le match de ce soir, le dernier de la série entre le Canada et la Russie cette saison, permettra aux amateurs de hockey de Moncton d’assister à un dernier duel entre les deux pays au Colisée, alors que cette compétition est de retour dans la plus grande ville du Nouveau-Brunswick pour la première fois depuis 2005. Guillaume Latendresse, des Voltigeurs de Drummondville, avait alors réussi un doublé dans un gain de 6-4 de la LHJMQ.

L’entraîneur-chef des Wildcats Darren Rumble sera derrière le banc en compagnie du pilote d’Équipe LHJMQ Dominique Ducharme des Voltigeurs de Drummondville tandis que le meilleur marqueur des Wildcats Mika Cyr sera dans la formation.

Ce sera un moment doux-amer pour ceux et celles qui ont assisté régulièrement à des matchs au Colisée depuis que celui-ci a été inauguré en novembre 1973. Plusieurs ont de beaux souvenirs des différentes époques que le hockey a connues dans la ville de Moncton.

« J’étais un adolescent quand les Beavers de Moncton ont remporté la Coupe Hardy, emblème du championnat intermédiaire ‘A’ le plus relevé au pays à ce moment-là », s’est rappelé le descripteur des matchs des Wildcats à la radio, Marty Kingston, une personnalité des médias électroniques de longue date qui a aussi été l’annonceur-maison au Colisée pendant de nombreuses années. « Les Beavers avaient battu une équipe de Thompson au Manitoba cette année-là. Quelques années plus tard, en 1979, les Hawks de Moncton ont remporté le championnat de nouveau, défaisant alors une équipe de Quesnel, en Colombie-Britannique. »

La Ligue américaine de hockey s’est amenée à Moncton en 1978 et un bon nombre d’équipes de la LNH, y compris les Maple Leafs de Toronto, les Blackhawks de Chicago, les Flames de Calgary, les Bruins de Boston et les Jets de Winnipeg, se sont affiliées aux Hawks du Nouveau-Brunswick, aux Alpines de Moncton et aux Golden Flames de Moncton dans les 10 années qui ont suivi.

« J’ai de très bons souvenirs de l’équipe championne de la Coupe Calder en 1982 qui a défait les Whalers de Binghamton », rappelle Kingston. « Quelques joueurs qui ont éventuellement évolué dans la LNH, comme Steve Larmer, Steve Ludzik et Dave Farrish, ont été des éléments importants de cette formation. »

Parmi les plus grands joueurs à avoir porté l’uniforme d’une équipe de Moncton, on retrouve le membre du Temple de la renommée Brett Hull, qui a inscrit 50 buts avec les Golden Flames de Moncton en 1986-87. Il allait ensuite trouver le fond du filet 741 fois en 20 saisons dans la LNH.

Évidemment, certains des plus beaux souvenirs au Colisée ont pris naissance à l’époque des Wildcats, qui ont vu le jour quand Robert Irving a acheté la concession en 1996. Les deux titres de la Coupe du Président que le club a remportés ont été décrochés dans le bâtiment.

Le premier est survenu en 2006 sous les ordres de l’entraîneur-chef Ted Nolan, la même année où Moncton a accueilli le tournoi de la Coupe Memorial. L’entraîneur adjoint des Wildcats Joshua Hepditch a fait partie de l’équipe de 2006, qui n’a pas réussi à venir à bout d’Alexander Radulov et des Remparts de Québec en finale de la Coupe Memorial Mastercard.

Quatre ans plus tard, les Wildcats ont soulevé la Coupe du Président de nouveau au Colisée, cette fois-ci après l’avoir emporté aux dépens de leurs rivaux inter-provinciaux des Sea Dogs de Saint John, qui étaient alors pilotés par Danny Flynn.

« Aucun doute, ce bâtiment a été le théâtre de matchs de hockey formidables et j’ai eu le privilège d’en voir plusieurs », affirme Kingston.

« Bien que ce soit toujours difficile de changer ses habitudes pendant la période de transition, je crois que les gens vont être impressionnés quand ils vont voir le nouvel aréna », ajoute-t-il. « J’ai eu l’occasion de le visiter récemment et je suis vraiment enchanté par ce que j’ai vu. »

Comme ç’avait été le cas lors de la série chaudement disputée l’an dernier, la Ligue canadienne de hockey a une avance de 9-6 (aux points) au moment d’amorcer le sixième match, ce qui signifie qu’une victoire de la LHJMQ, ou bien une défaite en prolongation, permettrait à la LCH de remporter la série.

Équipe LHJMQ cherchera à dire adieu au Colisée de belle façon, ce soir, en ayant le dessus lors de la Série Canada Russie CIBC. La rencontre commencera à 19h HE et elle sera diffusée sur TVA Sports et Sportsnet East, Ontario et Pacific.

plus de nouvelles
Anderson-Dolan des Chiefs ajouté à l’Équipe de la Ligue de l’Ouest
Il y a 11 heures
Dévoilement des formations de la LCH pour la Série CIBC Canada-Russie 2018
Il y a 5 jours
Dévoilement des entraîneurs de la Série CIBC Canada-Russie 2018
Il y a 7 jours
Dévoilement des Villes hôtes pour la Série Canada-Russie CIBC 2018
Il y a 7 mois
5:09
Pierre-Olivier Joseph - caméra de casque
Il y a 11 mois
Résumé de la Série Canada Russie CIBC 2017
Il y a 11 mois