MENU
Comtois et Harvey se lèvent dans la victoire en fusillade de la LHJMQ 

 

Moncton, N.-B. – À sa saison d’adieu après un parcours de 44 ans déjà bien rempli le Colisée de Moncton a été la scène d’une autre soirée très palpitante à l’occasion du sixième et dernier match de la Série Canada Russie CIBC alors que la Russie a signé un gain de 2-1 pour créer l’égalité dans la 15e édition de ce rendez-vous annuel avant que la LHJMQ ne remporte le bris d’égalité en fusillade sur le but gagnant de l’espoir des Ducks d’Anaheim Maxime Comtois des Tigres de Victoriaville.

Cette victoire russe dans le sixième match a été réalisée grâce au but vainqueur en fin de match du nouveau coéquipier de Comtois chez les Tigres, Vitalii Abramov, portant la série à une égalité de neuf points partout.

Cette série a été partagée par une fusillade où le gardien de la LHJMQ Samuel Harvey des Huskies de Rouyn-Noranda a émergé comme un héros. Harvey a repoussé les cinq tirs dirigés contre lui, repoussant Mikhail Maltsev sur la dernière tentative et procurer à la Ligue canadienne de hockey une troisième conquête consécutive du titre grâce au but de Comptois, le seul à avoir trouvé le fond du filet dans cette fusillade.

« Je dois être honnête, c’est mon geste favori en fusillade », a dit Comtois avec un sourire après le match. « J’ai vu nos deux premiers tireurs et j’ai suivi le gardien pour trouver sa faiblesse entre les jambières. J’ai gardé les choses simples et cela a fonctionné. »

« Nous savions après avoir perdu le match en temps réglementaire que nous méritions de gagner la série », a ajouté Comtois. « Nous avons joué avec tellement d’intensité et de structure, puis Harvey a joué deux gros matchs pour nous. »

Les 31 arrêts de Harvey ont donné une occasion à l’Équipe de la LHJMQ de remporter le sixième match et ses cinq arrêts en fusillade ont pavé la voie pour remporter la série.

« Nous avons perdu le match, mais nous avons rebondi en fusillade et nous sommes très heureux maintenant », dit-il. « Comtois a marqué un gros but et c’est tellement bon de gagner de cette série. »

Harvey a été récompensé pour son beau jeu dans le cinquième match mardi, obtenant l’invitation de l’entraîneur-chef Dominique Ducharme des Voltigeurs de Drummondville à démarrer le dernier match.

Pour la première fois dans la série toutefois, la Russie a été la première à s’inscrire au pointage alors que le meilleur marqueur Alexey Polodyan a prolongé sa séquence de matchs avec un point à cinq. Le rapide ailier a préparé un passe-et-va avec son coéquipier Andrey Altybarmakyan, dirigeant un tir au-dessus de l’épaule de Harvey dans le cercle droit à 8:16.

Sur un jeu où Joe Veleno des Sea Dogs de Saint John semblait avoir créé l’égalité, le défenseur russe Daniil Kurashov a dégagé la rondelle sur la ligne de but et l’Équipe de la LHJMQ a finalement trouvé le fond du filet à 10:20 quand l’espoir des Flyers de Philadelphie Pascal Laberge des Tigres de Victoriaville a fait dévier un tir de la pointe de Jocktan Chainey des Mooseheads de Halifax pour déjouer Alexey Melnichuk.

L’Équipe de la LHJMQ a réussi à survivre à un avantage numérique en fin de match de la Russie pour conclure la première période, sur de gros arrêts de Harvey contre Maxim Tsyplakov et German Rubtsov, ce dernier du Titan d’Acadie-Bathurst, pour maintenir l’égalité.

Les gardiens ont brillé en deuxième période alors que Harvey et Melnichuk ont maintenu le pointage comme tel en fermant la porte aux deux bouts de la patinoire alors que la Russie a dominé 18-17 au chapitre des tirs.

La deuxième période de Harvey a été marquée par une paire d’arrêts aux dépens du champion marqueur en titre de la LHJMQ Abramov, notamment par un superbe arrêt du gant contre l’espoir des Blue Jackets de Colombus dans les cinq dernières minutes de jeu.

Comptois, le héros de la soirée a élevé son jeu d’un cran en troisième période, servant de catalyseur pour une paire d’occasions de marquer de Shawn Boudrias des Olympiques de Gatineau qui a été frustré chaque fois par Melnichuk.

Harvey a maintenu l’égalité grâce à un arrêt contre Artyom Manukyan, laisse seul dans l’enclave avec cinq minutes à jouer, mais la Russie a eu le dessus avant la fin du temps réglementaire alors que Rubtsov et Abramov ont fait mouche sur une montée à deux contre un.

Après que Rubtsov ait bloqué un tir à la ligne bleue, les deux ont décampé et Abramov a glissé un rebond sous la jambière de Harvey. La rondelle a glissé derrière la ligne de but à 17 :03, semant un grand silence parmi les 6253 spectateurs réunis au Colisée.

La Russie a écoulé le reste du temps avec efficacité, conclut cette rencontre 33-24 au chapitre des tirs, l’emportant 2 à 1 et forçant le bris d’égalité en créant l’égalité dans la série.

Alors que l’Équipe de la LHJMQ tirait la première, Melnichuk et Harvey ont chacun eu le dernier but sur les deux premiers adversaires avant que Comtois réussisse à loger un tir puissant entre les jambières du gardien russe. Harvey a réussi à arrêter Manukyan, Altybarmakyan et Maltsev, conduisant à une marque finale de 10 à 9 aux points en faveur de la LCH dans la série.

« Nous avons recouru à la fusillade pour gagner la série et nous avons fait le travail », a résumé l’entraîneur-chef Ducharme après la rencontre. « Je crois au final que nos gars méritaient ce résultat. »

Après 15 années de Série Canada Russie CIBC, la LCH a une fiche à vie de 61-22-1-6, tandis que la LHJMQ a maintenant un bilan de 17-10-3. La Russie à l’inverse présente un bilan de 29-58-0-3.

La LCH a maintenant remporté 12 de 15 éditions de la Série Canada Russie CIBC.

plus de nouvelles
5:09
Pierre-Olivier Joseph - caméra de casque
il y a 2 semaines
Résumé de la Série Canada Russie CIBC 2017
il y a 3 semaines
Photos de Série Canada-Russie : 6e Match
Il y a 4 semaines
2:49
Après-Match - Moncton - Harvey, Laberge, Comtois
Il y a 4 semaines
1:31
Après-Match - Moncton - Dominique Ducharme
Il y a 4 semaines
2:21
Veleno, Groulx Parlent Repêchage de la LNH
Il y a 4 semaines